Saly, Mbour, Sénégal
+221 - 77 - 275 - 59 - 23
Lun-Sam: 07:00 - 17:00

ALEFS fonctionne sans subvention publique.

Un expert-comptable et une comptable professionnelle font partie du Conseil d’Administration. Les comptes sont strictement suivis sous leur contrôle et la comptabilité est tenue en France.

Le financement d’ALEFS provient de trois sources principales : adhésions et dons, parrainages (d’enfants ou de la Cité), contributions volontaires des bénévoles. Le total des recettes en 2018 a été de 51 000 euros, équilibrant les charges.

Les deux principaux postes de charges sont le parrainage d’enfants et la cité des Enfants. Le budget de parrainage d’enfants est « étanche » par rapport aux autres postes budgétaires, garantissant que les ressources en provenance des parrains servent exclusivement  aus dépenses de parrainage.

Les dépenses d’ALEFS concernent toutes les actions auprés des bénéficiaires. En effet, il n’y a aucune dépense administrative car toutes les opérations administratives (serétariat, comptabilité) sont réalisées par des bénévoles. Il n’y a également aucune dépense de transport, toutes les dépenses y compris entre la France et le Sénégal sont à la charge des administrateurs. Enfin, chaque membre du bureau d’ALEFS, outre le temps consacré à l’association, contribue financièrement soit par un parrainage d’enfants, soit par un parrainage de la Cité, soit par les deux.