Saly, Mbour, Sénégal
+221 - 77 - 275 - 59 - 23
Lun-Sam: 07:00 - 17:00
19 Août 2020

COVID 19 – Vers une reprise en novembre 2020 de l’accueil de bénévoles et de stagiaires ?

En raison des différentes mesures prises par l’Etat sénégalais pour lutter contre le COVID 19, ALEFS a dû réduire certaines de ses activités et notamment celles d’animation à la Cité des enfants, pour se centrer sur les activités de soutien scolaire. en cohérence avec l’ouverture limitée des classes.

Simultanément, la plupart des Etats ayant réduit fortement la circulation des personnes, ALEFS a suspendu depuis le mois d’avril l’accueil des bénévoles en provenance d’autres continents, jusqu’en octobre 2020.

Sous réserve de la réouverture progressive des frontiéres aériennes, nous espérons pouvoir accuillir à nouveau des bénévoles en mission ou des stagiaires d’école  à partir du mois de novembre 2013. Toutes les informations seront communiquées ici et sur notre page Facebook.

08 Avr 2019

Merci Julie : Appel à parrainage en urgence pour Aïssatou

Âgée de 13 ans, Aïssatou est scolarisée en classe de 5eme. Elle vit dans une grande famille avec sa mère et ses grands-parents, sa tante, ses oncles et ses petites sœurs, depuis le divorce de ses parents. Elle voit rarement son père qui habite dans une autre ville. C’est sa maman qui travaille comme femme de ménage et son grand père qui fait le gardiennage dans une maison d’à côté qui s’occupent  d’assurer les dépenses quotidiennes. Aïssatou est une jeune fille courageuse, qui a repris les études après avoir été un temps femme de ménage pour aider sa famille à subvenir à ses besoins. Elle montre une grande motivation pour l’école et vient tous les jours à la Cité des enfants profiter du soutien scolaire et des activités.

Son parrainage s’interrompt prochainement. Si elle ne trouve pas un nouveau parrain ou une nouvelle marraine, elle ne pourra pas continuer sa scolarité en école privée à la rentrée prochaine. Sa mère, femme de ménage, n’est pas en mesure de faire face à de nouveaux frais.

Julie a répondu à notre appel, merci Julie !! 

01 Avr 2019

De nouveaux enfants cherchent un parrain, une marraine

Astou, Ibrahima, Maïmouna, Cheikh : âgés de 6 à 18 ans, ces enfants ont un point commun. Ils sont tous à la recherche d’un parrain ou d’une marraine pour continuer une scolarité parfois menacée. Fréquentant régulièrement la Cité des enfants, ils y bénéficient de soutien scolaire et peuvent s’épanouir grâce aux activités éducatives et culturelles proposées.

Ibrahima, un enfant à parrainer
Ibrahima, un enfant à parrainer

Les parrainer, c’est leur permettre d’apprendre en école privée, dans les meilleures conditions possibles.

Si vous avez envie de les aider, retrouvez leur portrait ici : http://alefs.fr/enfants-a-parrainer/ ou contactez-nous : parrainage@alefs.fr

17 Déc 2018

Appel à parrainage en urgence : merci Elodie!

Vous aviez été formidables et réactifs cet été suite à l’arrêt du parrainage de la petite Fatou. Sandrine avait répondu à notre appel, et Fatou peut maintenant continuer sa scolarité dans son école privée. Aujourd’hui, ALEFS a encore besoin de vous!

Ndeye Khady, une enfant à parrainer
Ndeye Khady, une enfant à parrainer

Âgée de 6 ans , Ndeye Khady voit son parrainage se terminer au 1er Janvier 2019. Elle est actuellement scolarisée en école privée en classe de CP. Issue d’une fratrie de 4 enfants, la petite fille vit avec sa famille dans une maison dont le père est gardien. Sa maman vend des salades. La famille a des revenus très modestes, et cet arrêt de parrainage remet en cause directement la continuité de la scolarité de Ndeye Khady. Il y a donc urgence à trouver un parrain ou une marraine pour cette petite fille! 

N’hésitez pas à partager cette information et à nous contacter pour plus d’informations : parrainage@alefs.fr

Pour plus d’informations sur le parrainage, vous pouvez visiter notre page .

 

Elodie a répondu à notre appel, et Ndeye Khady a pu poursuivre sa scolarité, merci Elodie! 

 

08 Déc 2018

Les enfants d’ALEFS « par le monde »

LES ENFANTS D’ALEFS « PAR LE MONDE »

Guillaume, Julie et leur mascotte « Pelico », de l’association « Par le monde » sont depuis 3 semaines à la Cité des Enfants !
« Par le Monde » dont le programme innovant a déjà bénéficié à 6 000 ENFANTS DE 15 PAYS différents, a choisi ALEFS pour réaliser des reportages sur la vie des enfants au SENEGAL. Ces reportages sont diffusés sur leur site internet et destinés à plus de 130 écoles de France : les enfants français posent des questions aux enfants sénégalais, via les vidéos de leur site, et les enfants d’ALEFS y répondent au travers de petits reportages-documentaires réalisés avec leur participation active. Et les écoliers français réagissent ensuite…


L’intérêt pédagogique est très grand pour tous les enfants, français et sénégalais, qui échangent sur leur vie quotidienne et, en outre, les enfants de la Cité apprennent les subtilités des tournages vidéo.
L’association « Par Le Monde » s’est donnée pour mission « de tisser des liens culturels entre tous les enfants, de les ouvrir sur le monde en les rendant davantage curieux, tolérants, humbles et responsables ». Consultez le site de « Par le monde » pour en savoir plus :
http://asso.parlemonde.org/

 

Voici la première vidéo de nos amis de « Par le Monde ». Admirez leur travail et découvrez ou redécouvrez la Cité des Enfants…présentée par les enfants eux-mêmes.

https://www.youtube.com/watch?v=iREuz93oKNs

12 Sep 2018

Merci Sandrine!

MERCI !! 

Le mois dernier, nous relayions en urgence sur notre page Facebook une demande de reprise de parrainage pour la petite Fatou, en classe de CE1, dont le parrain s’est désengagé cet été. Fatou, très bonne élève, risquait une rupture de scolarité. En effet, sa maman élève seule ses enfants et n’a pas les moyens de payer des cours en école privée.

Grâce à votre mobilisation et à vos partages, la petite Fatou va pouvoir continuer sa brillante scolarité. ALEFS remercie vivement Sandrine pour son parrainage!

Fatou C, une enfant à parrainer

 

Comme Fatou, d’autres enfants attendent l’opportunité d’accéder à un meilleur avenir. Envie de les aider? N’hésitez pas à  visiter notre page dédiée aux enfants en attente de parrainage et à nous contacter : parrainage@alefs.fr

 

31 Déc 2017

AUDACE, nouvelle association partenaire d’ALEFS

AUDACE, nouvelle association partenaire d’ALEFS : 
Après les associations « Pour Une Enfance » (France) et Kabongoye (Belgique), c’est l’association AUDACE de Toulouse qui vient soutenir les actions menées par ALEFS en faveur des enfants talibés.
AUDACE intervient depuis plusieurs années dans des villages sénégalais ainsi qu’à Rufisque dans les domaines : médical, scolaire, agricole et culturel.

Le soutien financier d’AUDACE porte plus particulièrement sur la distribution de petits déjeuners aux talibés et l’achat de médicaments.

Merci à AUDACE et à sa présidente Nicole Bouscarel, qui était venue nous visiter avec la secrétaire de l’association, Maité Masounabe. Nous avions envisagé une collaboration. Cela est maintenant une réalité !

logo ALEFS, avec les enfants et les femmes du Sénégal
ALEFS, avec les enfants et les femmes du Sénégal
30 Mai 2016

La Cité des enfants s’équipe en informatique

Généreux don pour la Cité des Enfants

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

D’abord la visite, presque habituelle, de Philippe, un parrain de la Cité des Enfants, accompagné cette fois de sa famille et de ses amis du Béarn. Puis, le lendemain la livraison nocturne de 17 ordinateurs offerts par Philippe !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Grâce à ce généreux don, tous les enfants de la cité, dont les talibés, vont pouvoir s’initier à l’informatique ou utiliser cet outil pour leurs études, leurs recherches. Les talibés, quant à eux pourront l’utiliser pour l’apprentissage du français, des mathématiques et la découverte du monde. UN GRAND MERCI A PHILIPPE !

Peu après leur installation, Ben, animateur à la Cité, a pu donner des cours d’initiation à l’informatique.

27 Avr 2016

Le volet « Action Talibés » se développe

Le volet « Action Talibés » d’ALEFS ne cesse de se développer.

Environ 200 talibés sont concernés par le projet, même si certains viennent de manière irrégulière. En effet, sur les 7 daaras présents dans notre secteur, 6 ont décidé d’adhérer pleinement à notre projet (santé ET scolarité) le 7eme se limitant pour l’instant au domaine de la santé : les trois daaras initiaux (Khalifa Dieye, Mohammed Dièye, Bassirou Kâ ) ont été rejoints par 3 autres daaras (Pape Kâ, Oustaz Touré, Saorou Ndiaye).

 Parmi ces enfants talibés, 45 suivent les cours régulièrement. D’autres enfants talibés, qui ne font pas partie de ces daaras, ont manifesté leur envie de venir, à titre individuel. Nous devrons statuer sur cette question dans la mesure où, pour l’instant, nous n’accueillons que les enfants dont les marabouts ont donné leur accord formel.

Ce projet a plusieurs objectifs :
• Favoriser les contacts et rencontres entre les talibés et les autres enfants de la zone
• Développer des actions spécifiques pour les talibés dans les domaines de l’éducation et de la santé.

 

Le volet pédagogique d’ « Action talibés » comprend :

Talibes cours• Des cours de français et de calcul deux fois par semaine. Quatre groupes de niveaux sont animés par quatre permanents, trois bénévoles résidents et des bénévoles européens francophones en mission temporaire
• Des activités ludiques et socio-éducatives deux fois par semaine avec les autres enfants de la Cité pour faciliter les relations et l’intégration .

Le volet sanitaire comprend :

talibes infirmerie• du dépistage et un accompagnement vers des structures médicales à Saly et Mbour.
• des soins de base à l’Infirmerie de la Cité des Enfants ,annexe du dispensaire « Jo », conduite par un médecin français bénévole, (spécialiste de santé publique en Afrique), une aide-soignante à temps plein et des bénévoles en missions temporaires. Elle est ouverte tous les jours.
Notre projet futur :
Prochainement , devant le constat qu’il ne suffit pas d’agir pour soigner des enfants talibés si leurs conditions de vie et d’hygiène ne s’améliorent pas à la base, ALEFS a conçu un projet consistant à intervenir au sein des daaras pour une amélioration durable de la santé des enfants. Ce projet vient de recevoir un accueil favorable de plusieurs partenaires internationaux. Nous vous le présenterons dans les prochaines semaines !

11 Avr 2016

L’équipe se renforce

Une équipe qui s’élargit.

Depuis quelques mois, l’équipe d’Alefs fait peau neuve. L’équipe des permanents se renforce avec deux nouvelles personnes : Ben, animateur pédagogique expérimenté dans l’alphabétisation des talibés, mis a disposition par l’association KABANGOYE (association belge qui intervient auprès des talibés) et Coline, hygiéniste, auparavant bénévole au dispensaire Jo de Mbour.

DSC_0367

Ils rejoignent ainsi Pape (responsable de la Cité) qui coordonne les différentes activités et les intervenants, en plus de ses activités d’animateur. Khady et Awa, animatrices, participent au soutien scolaire, à l’alphabétisation et animent les activités éducatives et de loisirs. Khady suit en outre les enfants parrainés avec Pape. Rama est l’aide-soignante mandée par le dispensaire Jo pour prendre en charge l’infirmerie de la Cité.

C’est ainsi 6 permanents sénégalais qui interviennent quotidiennement au sein de la Cité des Enfants, qui est aujourd’hui fréquentée par plus de 250 enfants.

Cette équipe est complétée par quatre bénévoles résidents que nous vous présenterons prochainement. A ces permanents et bénévoles résidents, se rajoutent des bénévoles temporaires, de courte ou moyenne durée (15 jours à 6 mois), ce qui porte le total des intervenants, tous statuts confondus, à une quinzaine de personnes.

Pour découvrir l’intégralité de l’équipe d’ALEFS présente à la Cité des Enfants et leurs portraits, rendez-vous sur la page dédiée !