Le volet « Action Talibés » se développe Posted avril 27, 2016 by lesbros

0

Le volet « Action Talibés » d’ALEFS ne cesse de se développer.

Environ 200 talibés sont concernés par le projet, même si certains viennent de manière irrégulière. En effet, sur les 7 daaras présents dans notre secteur, 6 ont décidé d’adhérer pleinement à notre projet (santé ET scolarité) le 7eme se limitant pour l’instant au domaine de la santé : les trois daaras initiaux (Khalifa Dieye, Mohammed Dièye, Bassirou Kâ ) ont été rejoints par 3 autres daaras (Pape Kâ, Oustaz Touré, Saorou Ndiaye).

 Parmi ces enfants talibés, 45 suivent les cours régulièrement. D’autres enfants talibés, qui ne font pas partie de ces daaras, ont manifesté leur envie de venir, à titre individuel. Nous devrons statuer sur cette question dans la mesure où, pour l’instant, nous n’accueillons que les enfants dont les marabouts ont donné leur accord formel.

Ce projet a plusieurs objectifs :
• Favoriser les contacts et rencontres entre les talibés et les autres enfants de la zone
• Développer des actions spécifiques pour les talibés dans les domaines de l’éducation et de la santé.

 

Le volet pédagogique d’ « Action talibés » comprend :

Talibes cours• Des cours de français et de calcul deux fois par semaine. Quatre groupes de niveaux sont animés par quatre permanents, trois bénévoles résidents et des bénévoles européens francophones en mission temporaire
• Des activités ludiques et socio-éducatives deux fois par semaine avec les autres enfants de la Cité pour faciliter les relations et l’intégration .

Le volet sanitaire comprend :

talibes infirmerie• du dépistage et un accompagnement vers des structures médicales à Saly et Mbour.
• des soins de base à l’Infirmerie de la Cité des Enfants ,annexe du dispensaire « Jo », conduite par un médecin français bénévole, (spécialiste de santé publique en Afrique), une aide-soignante à temps plein et des bénévoles en missions temporaires. Elle est ouverte tous les jours.
Notre projet futur :
Prochainement , devant le constat qu’il ne suffit pas d’agir pour soigner des enfants talibés si leurs conditions de vie et d’hygiène ne s’améliorent pas à la base, ALEFS a conçu un projet consistant à intervenir au sein des daaras pour une amélioration durable de la santé des enfants. Ce projet vient de recevoir un accueil favorable de plusieurs partenaires internationaux. Nous vous le présenterons dans les prochaines semaines !