Saly, Mbour, Sénégal
alefsmissions@gmail.com
Lun-Sam: 10:00 - 19:00
21 Juin 2021

La formation d’Agent de Santé Communautaire (ASC) démarre à ALEFS

Au carrefour de deux plans d’action d’ALEFS, « le Projet Action Daara 2 » et le « Programme pour les femmes » d’ALEFS, la formation d’ASC a débuté aujourd’hui. Cette formation qualifiante et diplômante est organisée en partenariat avec l’Institut Supérieur d’Etudes Médicales (ISEM) de Saly. Elle est offerte à 10 femmes du groupe de femmes d’ALEFS et 10 talibés en provenance de 8 daaras. Aujourd’hui c’est le « sous-groupe » de femmes qui était réuni : 10 femmes, âgées de 18 à 45 ans, pour la plupart avec des enfants, de niveau scolaire trés variable, ont fait la connaissance de Pierre, le responsable de la formation qui leur a proposé un échange sur leur futur métier pour lequel elles ont montré une réelle motivation.
BON COURAGE A TOUTES !
Mercredi ce sera au tour du sous groupe « daaras » de se réuniravant que les deux sous groupes fusionnent.
04 Juin 2021

Alefs fait peau neuve 🖌

Il y a du nouveau à la Cité qui avait besoin d’un petit coup de frais ! En effet, toute l’équipe (salariée comme bénévole) ainsi que les enfants se sont investis pour un grand nettoyage de printemps accompagné de petits travaux (Merci Jean-Claude!). La Cité est également en train d’être repeinte pour le plus grand plaisir de tous !

Merci à tous pour votre mobilisation !

04 Juin 2021

Les bénévoles sont de retour !

Enfin !

Depuis novembre 2020, ALEFS a le plaisir de voir revenir petit à petit ses bénévoles !
Pour le plus grand plaisir de tous, il est maintenant possible malgré les restrictions en place de venir en tant que bénévole au Sénégal grâce au contrat humanitaire que nous vous délivrons. Alors n’hésitez plus et rejoignez-nous 🙂

04 Juin 2021

Recherche de parrainages

AMINATA ET CHEIKH CHERCHENT DES PARRAINS !
La crise du coronavirus n’est pas sans conséquence sur les parrainages. En effet, plusieurs parrains connaissent malheureusement des problèmes financiers et ne peuvent plus assurer leur soutien aux enfants… qui ont donc plus que jamais besoin de vous !
Cheikh Ba, élève de 1ère littéraire, et fidèle usager de la Cité depuis son enfance, a besoin d’un parrainage urgent ! Parrainer Cheikh c’est lui donner la chance de poursuivre son parcours scolaire et d’aller jusqu’au baccalauréat, ce qui lui permettra d’appréhender l’avenir un peu plus sereinement…
Aminata Ba, élève de 3ème qui vit avec sa mère et ses 3 frères depuis la mort de leur père, a, elle aussi besoin d’un parrainage !
Aminata est une élève volontaire et se donne les moyens de réussir. Néanmoins, pour continuer à être scolarisée il lui faut du soutien…
Si vous voulez en savoir plus sur ces enfants, contactez-nous : nous pourrons communiquer par mail ou par WhatsApp.
19 Août 2020

COVID 19 – Vers une reprise en novembre 2020 de l’accueil de bénévoles et de stagiaires ?

En raison des différentes mesures prises par l’Etat sénégalais pour lutter contre le COVID 19, ALEFS a dû réduire certaines de ses activités et notamment celles d’animation à la Cité des enfants, pour se centrer sur les activités de soutien scolaire. en cohérence avec l’ouverture limitée des classes.

Simultanément, la plupart des Etats ayant réduit fortement la circulation des personnes, ALEFS a suspendu depuis le mois d’avril l’accueil des bénévoles en provenance d’autres continents, jusqu’en octobre 2020.

Sous réserve de la réouverture progressive des frontiéres aériennes, nous espérons pouvoir accuillir à nouveau des bénévoles en mission ou des stagiaires d’école  à partir du mois de novembre 2013. Toutes les informations seront communiquées ici et sur notre page Facebook.

08 Avr 2019

Merci Julie : Appel à parrainage en urgence pour Aïssatou

Âgée de 13 ans, Aïssatou est scolarisée en classe de 5eme. Elle vit dans une grande famille avec sa mère et ses grands-parents, sa tante, ses oncles et ses petites sœurs, depuis le divorce de ses parents. Elle voit rarement son père qui habite dans une autre ville. C’est sa maman qui travaille comme femme de ménage et son grand père qui fait le gardiennage dans une maison d’à côté qui s’occupent  d’assurer les dépenses quotidiennes. Aïssatou est une jeune fille courageuse, qui a repris les études après avoir été un temps femme de ménage pour aider sa famille à subvenir à ses besoins. Elle montre une grande motivation pour l’école et vient tous les jours à la Cité des enfants profiter du soutien scolaire et des activités.

Son parrainage s’interrompt prochainement. Si elle ne trouve pas un nouveau parrain ou une nouvelle marraine, elle ne pourra pas continuer sa scolarité en école privée à la rentrée prochaine. Sa mère, femme de ménage, n’est pas en mesure de faire face à de nouveaux frais.

Julie a répondu à notre appel, merci Julie !! 

01 Avr 2019

De nouveaux enfants cherchent un parrain, une marraine

Astou, Ibrahima, Maïmouna, Cheikh : âgés de 6 à 18 ans, ces enfants ont un point commun. Ils sont tous à la recherche d’un parrain ou d’une marraine pour continuer une scolarité parfois menacée. Fréquentant régulièrement la Cité des enfants, ils y bénéficient de soutien scolaire et peuvent s’épanouir grâce aux activités éducatives et culturelles proposées.

Ibrahima, un enfant à parrainer
Ibrahima, un enfant à parrainer

Les parrainer, c’est leur permettre d’apprendre en école privée, dans les meilleures conditions possibles.

Si vous avez envie de les aider, retrouvez leur portrait ici : http://alefs.fr/enfants-a-parrainer/ ou contactez-nous : parrainage@alefs.fr

17 Déc 2018

Appel à parrainage en urgence : merci Elodie!

Vous aviez été formidables et réactifs cet été suite à l’arrêt du parrainage de la petite Fatou. Sandrine avait répondu à notre appel, et Fatou peut maintenant continuer sa scolarité dans son école privée. Aujourd’hui, ALEFS a encore besoin de vous!

Ndeye Khady, une enfant à parrainer
Ndeye Khady, une enfant à parrainer

Âgée de 6 ans , Ndeye Khady voit son parrainage se terminer au 1er Janvier 2019. Elle est actuellement scolarisée en école privée en classe de CP. Issue d’une fratrie de 4 enfants, la petite fille vit avec sa famille dans une maison dont le père est gardien. Sa maman vend des salades. La famille a des revenus tr